KidsTrotters.be

KidsTrotters.be

Livres pour les grands


‘Je pense trop’ de Christel Petitcolin #2019-3

E0B04EF4-5A10-41E7-8741-CD0271BC5369.jpeg

 

Ou « Comment canaliser ce mental envahissant? »

 

Il faut peut-être préciser : ce livre ne s’adresse pas à ceux qui ont « juste » des pensées d'inquiétude. Il s'adresse aux surefficients mentaux et ça, le titre ne le précise pas. C’est peut-être volontaire, généralement les surefficients mentaux, les hauts-potentiels, HP et autres zèbres ne se savent/ne s’acceptent pas toujours en tant que tel.

 

Le livre se présente en 3 parties: une organisation mentale naturellement sophistiquée (hypersensibilité), une personnalité originale (faux self, vide identitaire) et Bien vivre avec sa surefficience (partie plus pratique: organiser ses pensées, optimiser le fonctionnement de son cerveau, vivre en société, ...)

 

Un livre facile à lire, sans prise de tête, qui présente les caractéristiques des atypiques aux neuropensants (probablement écrit par une atypique). Un livre dans lequel on se reconnaît, qui semble avoir été écrit pour nous. On y souligne des faits importants, qu’on relira plus tard...

 

Si vous l’avez lu, n'hésitez pas à me laisser vos impressions en commentaire! 


17/01/2019
0 Poster un commentaire

‘L’enfant qui mesurait le monde’ de Metin Arditi #2019-2

314AA488-DA1C-416B-B86F-7A03A5BA2E3C.jpeg

 

J’aime lire des romans qui ont la Grèce en toile de fond...

Ayant déjà lu ceux de Victoria Hislop (que vous pouvez retrouver sur le blog), j’ai été heureuse de découvrir ‘L’enfant qui mesurait le monde’. D’autant plus qu’il s’agit de l’histoire d’un petit garçon autiste, Yannis, qui, dans ses rituels, jonglent avec les chiffres pour se rassurer...

 

L’histoire se passe sur l’île grecque de Kalamaki, en cette période de crise. Eliot, grec d’origine, revient sur l’île pour le décès de sa fille et va décider d’y rester pour poursuivre le travail de recherche qu’elle a entamé sur les temples grecs... Il s’occupera de Yannis, lui racontant  histoires de mytholgie et lui apprenant à lire... En parallèle, un grand projet de complexe hôtelier sur l’île...

 

Plein de sujets sont abordés: les mathématiques avec le nombre d’or d’Eliott et la suite Fibonacci de Yannis; la sagesse spirituelle avec le Père Kosma, l’économie avec le projet d’hôtel de luxe en pleine crise grecque, la politique, ... 

 

J’ai vraiment apprécié cette lecture sur ces différentes thématiques qui me tiennent à cœur, je vous recommande ce roman simple mais touchant, Prix du Roman Points.


11/01/2019
0 Poster un commentaire

Devenir - Michelle Obama #2019-1

2C16FC3C-84BE-4FE7-AB89-1D5AB5F207C3.jpeg

 

Habituellement, je ne suis pas Intéressée par les autobiographies, allez savoir pourquoi celle-ci m’attirait depuis un moment Ll’histoire d‘une femme? Le récit d’un couple qui a changé l’Amérique et le monde?...) 

Bref, je me suis offerte ‘Devenir’ pour Noël et l’ai lu pendant mes congés (le soir ou le matin lorsque les enfants dormaient, avant les préparatifs ou les soirées festives, à l’hôtel au petit-déjeuner avec une vue magnifique sur le Vieux-Port de Marseille).

 

Michelle Robinson a grandi dans une famille modeste et chargée de valeurs dans le South Side de Chicago, poussée, elle et son frère par  leurs parents, à travailler et réussir sa vie malgré les barrières qui pouvaient se dresser devant elle: être une fille noire...

 

Dans son livre aux différents chapitres (Devenir moi, Devenir nous, Devenir plus), elle aborde son enfance; son adolescence et son parcours en fac de droit à Harvard; ses boulots en tant qu’avocate (où elle rencontrera un certain Barack, jeune stagiaire); l’envie de tout plaquer professionnellement pour être au plus près des minorités afro-américaines, des malades, des jeunes, ... ; ses participations aux différentes campagnes de son mari jusqu’aux huit années passées à la Maison Blanche sans oublier les inconvénients d'être placée sous le feu des projecteurs et de toujours devoir faire ses preuves quand on est une femme, noire de surcroît.

 

A tout moment de sa vie, elle sera tiraillée entre obligations professionnelles et éducation de ses enfants, tout en essayant de placer ses filles, Malia et Sasha, en priorité. Comme nous essayons toutes de le faire...

 

A souligner ses projets lancés en tant que First Lady of the United States of America pour combattre l'obésité infantile (avec l’introduction d’un potager à la Maison Blanche cultivé par des enfants d'écoles), un programme pour la réhabilitation professionnelle des militaires et leurs familles comme promis lors la campagne électoral, une journée fériée pour permettre aux jeunes de découvrir les possibilités universitaires qui s’offrent à eux en faisant passer le message « Vous êtes à la hauteur! »

 

J’ai apprécié cette autobiographie, facile à lire et au langage soutenu, qui nous plonge dans la vie de cette Première Famille avec des détails des coulisses (cortège présidentiel, Secret Service, ...) mais surtout le « parcours extraordinaire d’une femme ordinaire » qui a rencontré, tout au long de sa vie, des personnes qui ont cru en elle, ce qu’elle a voulu appliquer aux autres en tant que Première Dame.

 

« On peut vivre dans le monde tel qu’il est, mais cela n’empêche pas de tout faire pour créer le monde tel qu’il devrait être ». Barack Obama.

 

 


05/01/2019
0 Poster un commentaire

Noël à la petite boulangerie - Jenny Colgan #2018-25

7888B516-476C-4450-AD66-599F1A12BFFE.jpeg

 

J'aime ces histoires où le personnage principal décide de s'expatrier dans un petit coin tranquille et au final, y ouvrir la boutique dont il a toujours rêvé et vivre, souvent petitement, de sa passion...

 

J’avais adoré ’La petite boulangerie du bout du monde’, aimé ’ Une saison à la petite boulangerie’ et attendu que le 3ème: Une saison à la petite boulangerie sorte en poche... (Si ça vous dit, ils sont en ce moment à 3,99€ sur Kobo).

 

C’est toujours un bonheur de retrouver Polly, qui a tout plaqué pour débarquer sur une petite île des Cornouailles dont la seule route d’accès est inondée en fonction des marées, Huckle, son amoureux apiculteur, Neil, leur macareux domestiqué, Kerenza et Reuben, leurs meilleurs amis à qui il arrive grands bonheurs et grands stress... Un parallèle entre l’arrivée du bébé et les retrouvailles avec son père, 30 ans plus tard...

 

Une histoire d’amour et d’amitié à lire au pied du sapin, dans l’ambiance de Noël, plongé dans les bonnes odeurs de pains tout chauds, un chocolat chaud à la main dont vous trouverez la recette à la fin du livre ...

 

Le 1er reste de loin mon préféré mais j‘ai passé un bon moment.

 

Prochaine lecture gourmande (vous pouvez retrouver mes coups de cœur de cette catégorie ici): RDV au Cupcake Café du même auteur.

 

Lecture dans le cadre du #Christmasreadingchallenge de @jebookin de Celia Dreams.


25/12/2018
0 Poster un commentaire

‘Chère Mamie’ de Virginie Grimaldi #2018-24

6F2C9415-173B-4049-A25A-5EBE0518F295.jpeg

La pépite rigolote du moment!

 

J’avais adoré le ton humoristique dans ‘Le premier jour de ma vie’ qu’on retrouve ici, non pas sous la forme d‘un roman mais d‘une correspondance, sur les réseaux sociaux, entre l’auteure et sa grand-mère.

 

Des billets du quotidien, au fil des saisons, ponctués de petites fleurs et de jolis Polaroïds! 

 

Un chouette moment, qui fait bien sourire et rire (perso, je m’y suis parfois retrouvée). Un livre dont les bénéfices sont reversés à l’association Cékedubonheur, pour rendre le sourire aux enfants hospitalisés. Une chouette initiative. Une super idée à glisser au pied du sapin, pour nos Mamies mais pas que!

 

 


18/11/2018
0 Poster un commentaire