KidsTrotters.be

KidsTrotters.be

Livres pour les grands


Agathe Raisin enquête... Remède de cheval - M. C. Beaton #2018-18

77BD7215-043D-4488-AEB8-B8CB6B3AD40D.jpeg

 

Son 1er livre « Une quiche fatale » m’avait bien fait rire... Pour contrecarrer le stress de l’avion et débuter les vacances sur une note d’humour, j’ai entamé le 2ème tome « Remède de cheval » avec  la suite des aventures d‘Agatha Raisin, cette jeune retraitée d’une agence de relations publiques qui vit désormais dans un cottage, au calme, dans les Costwolds.

 

Trop calme peut-être... Forte d’avoir résolu le meurtre suite à un emprisonnement dans le tome 1, la voilà qui s’investit dans la résolution du meurtre du jeune et beau vétérinaire du coin. .. Accompagnée cette fois pour mener l’enquête par son charmant voisin, James Lancey, ancien colonel à la retraite, et dont elle serait un peu amoureuse... Une avalanche de qui proquo, souvent tirés par les cheveux mais toujours drôles!

 

Si vous adhérez, vous aurez de quoi satisfaire vos envies: 28 tomes ont été écrits ainsi qu’une série télé. Pour ma part, je tiens le 3ème tome pour plus tard quand j’aurai envie d’un livre « plus léger » entre deux lectures plus conséquentes. 

 

C3FCE98B-7E9D-4899-BE71-C8B2949EB323.jpeg

 

Et vous, vous êtes fan d’Agatha Raisin, la Miss Marple des temps modernes?

 


11/08/2018
0 Poster un commentaire

La pâtissière de Long Island - Sylvia Lott #2018-17

20180726_105539.jpg

 

Découvert dans le cadre du Club de Lecture #JeBookin de Célia Dreams et reçu en swap de Sarah (j’adore donner plusieurs vies aux livres), j’ai adoré la lecture de « La pâtissière de Long Island ».

 

Parce que j’aime les romans gourmands (retrouvez ma sélection ici) et ensuite, parce que sont mises en parallèle les histoire de deux femmes au destin lié…

 

D’abord, (Tante) Marie qui a dû quitter sa région allemande de Frise orientale dans les années ’30 car ses parents étaient contre son union avec un protestant. Elle rejoindra ses frères à New York, cumulera les petits boulots pour survivre jusqu’au moment où la recette de cheescake, héritée de sa Tante Frieda, va changer le cours de sa vie…

Il y a ensuite l’histoire de Rona, sa petite nièce, en pleine tourmente sentimentale et professionnelle, qui vient lui rendre visite début des années 2000, qui écoute son histoire et les traditions familiales et reçoit en héritage la fameuse recette de gâteau au fromage blanc… Va-t-il également changer sa vie ?

 

J’ai apprécié ces va-et-vient entre les histoires des deux femmes, entre les périodes et les pays différents : l’émigration vers les Etats-Unis, la montée du nationalisme, la liberté naissante des femmes, … Même si c’est assez « fleur bleue » (surtout la fin), le livre permet de passer un bon moment « sans prise de tête », sur la plage, dans son jardin ou au coin du feu.

 

Bref, un roman « feel good », entre gourmandise et histoire.

 

Et vous, vous aimez les romans gourmands ? Des titres à me conseiller ?


02/08/2018
0 Poster un commentaire

Calme et attentif comme une grenouille - Eline Snel

B384552C-C490-479C-8898-5CE908DA6E6F.jpeg

 

Little, aimant habituellement bouger, a beaucoup apprécié les séances estivales de yoga que nous avons commencé cet étéen mode parents-enfants, ce que nous avons apprécié tous les deux.

 

Profitant de cette première expérience, j’ai emprunté à la bibliothèque le livre-CD « Calme et attentif comme une grenouille » de Eline Snel. Cela faisait longtemps qu’il me faisait de l’œil !

 

J’avoue que je n’ai pas spécialement accroché à la lecture du livre, cela ne me semblait pas concret, j’avais un peu de mal à lâcher prise ou c’est peut-être la structuration des chapitres, je ne sais pas...

 

Certains passages sont très intéressants, rappelant l’importance de la respiration et de l’utilisation de ses 5 sens.

 

« La respiration, la clé de la réussite?

Lors des petits orages ou des grandes tempêtes de la vie, essayons d’éviter des réactions à chaud et concentrons-nous sur notre respiration. Celle-ci est une des premières étapes de la pleine conscience. »

 

C9EB0EAF-D0A5-4DF9-9CCF-A2961930A01D.jpeg

 

079E82A6-FB9E-4B9A-BA56-FC3743BF37F8.jpeg


A20ADDDF-5A7E-478B-9D52-135AC867EE5E.jpeg

 

En revanche, l’écoute du CD m’a littéralement captivée et pas seulement moi, Little était également absorbé par la douce voix qui nous demandait de nous concentrer sur notre respiration et de faire le vide !

 

Waouw ! Un sacré moment de relaxation pour (essayer d’) arriver à la méditation en pleine conscience.

 

Tous les soirs, confortablement installés sur nos tapis, nous nous prêtons au jeu avec Little et je dois dire que ça fait son effet : régulièrement, nous baillons en fin de séance, signe de relaxation ;) Un vrai moment de partage!

 

Les techniques pour chasser une colère montante ou les idées noires, nous les réutiliserons, c’est certain!

 

Son grand frère n’accroche pas pour l’instant, laissons-lui le temps d’apprendre à écouter son corps. Je pense que ça lui ferait bien, lui qui est si anxieux !

 

Vous avez des expériences avec la grenouille à nous partager ?

 


22/07/2018
0 Poster un commentaire

Sélection de romans gourmands

La période estivale est pour moi un période propice à dévorer des lectures, que ce soit à la fraîche au jardin, pendant les soirées libres pour cause de Coupe du monde ou encore au bord de la plage...

 

Histoire de vous mettre l’eau à la bouche, voici une sélection de romans gourmands qui vous donnera peut-être envie...

 

Mon coup de cœur : La petite boulangerie du bout du monde 

de Jenny Colgan

 

20170811_173616.jpg

 

Presque sans le sous, Polly, toujours ultra positive, trouve un logement dans ses moyens à Mount Polbearne, un petit port (très) (trop) tranquille des Cornouailles. Le logement est limite insalubre mais Polly se sent néanmoins attirée par ce lieu, sa sérénité, son atmosphère. Elle y restera, fera de jolies (et moins amicales) rencontres: un bébé macareux blessé, un drôle d'apiculteur, une vieille boulangère acariâtre, des marins gourmands (et pas que...). Elle découvrira le monde (dangereux) des pêcheurs, le caractère des habitants de ce petit bout de terre. Et surtout, elle s'adonnera à sa grande passion partagée: pétrir la pâte et faire du pain.

Un pur délice! (Avec en bonus, quelques recettes à la fin :))

 

~~~ Retrouvez l’avis complet sur le blog

ainsi que la suite  « Une saison à la petite boulangerie »

 

 

Le plus rafraîchissant: La merveilleuse boutique de crème glacée de Viviane et la suite: Les divines glaces à l'italienne d’Anna

de Abby Clements

 

20170816_133954.jpg

 

Ici, il s'agit d´une histoire familiale et plus particulièrement, celle de deux sœurs: Anna est nouvellement promue responsable marketing et vient enfin d'acquérir un appartement avec son petit ami. Imogène, quant à elle, réalise enfin un de ses projets: des photographies sous-marines autour d'une plage perdue en Thaïlande. Elles vont se retrouver suite au décès de leur grand-mère Viviane qui, par testament, leur lègue sa vieille boutique de glaces sur un front de mer à Brighton. Vont-elles accepter de relever le défi? En tous cas, elles vont aller de rencontres en surprises!

 

20170910_092915.jpg

 

 

La suite... J'ai bien aimé le premier livre et avais hâte de découvrir la suite des aventures de ces deux sœurs qui, suite au décès et aux volontés de leur grand-mère, ont repris et font vivre une boutique de crèmes glacées en bord de mer à Brighton mais lorsque Matteo révèle à Anna qu'il est malheureux loin de sa famille et de ses origines, Anna sent qu'il faut donner un nouvel élan à leur vie... en ouvrant une boutique de crèmes glacées sur la côte amalfitaine, quitte à s'éloigner de sa sœur... Et se rapprocher de sa belle-mère...

 

Une suite "téléphonée", trop remplie de coïncidences. Mais qui en fait un roman à lire sur la plage ou l'hiver, au coin du feu, pour se réchauffer avec le soleil italien!  (Il ne faut pas avoir lu le premier tome pour commencer celui-ci)

 

~~~ Retrouvez l’avis complet sur le blog

ainsi que la suite « Les divines glaces à l’italienne d’Anna »

 

Le plus poétique: Les délices de Tokyo

de Durian Segekawa

 

 25E66099-09F2-4589-9234-790564D8E06D.jpeg

En résumé (Kobo):

« Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges dont sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager.

 

Une histoire d’amitié entre une vieille dame, un ancien taulard (et une ado) sur fond de pâtisseries japonaises et cerisiers en fleurs, arbres de mon enfance... C’est la rencontre de deux têtes, Tokue et Sentarô, aux points communs insoupçonnables. J’ai été touchée par l’histoire de chaque personnage et les liens qu’ils ont tissés entre eux. J’ai appris un passé que je ne savais pas si proche... Les saisons s’égrènent au gré des pétales du cerisier en face de l’échoppe...  

 

Je n’ai jamais mangé des Dorayaki mais connaissant leur recette et cette histoire, je me laisserai désormais tenter... Cette histoire, poétique et poignante, se déguste comme un plaisir sucré et pour ma part aussi vite ;) 

Une véritable ode à la cuisine et à la vie, à l’amitié aussi. 

 

~~~ Retrouvez l’avis complet sur le blog

 

Le plus hilarant: La quiche fatale

de M.C. Beaton

 

 C9227633-05AA-4C71-80B5-DC699B58DC16.jpeg

 

 La couverture et son illustration rigolote m’avaient déjà attirée dans ma librairie préférée, la promo du jour sur Kobo a fait le reste... Et me voilà plongée dans les aventures d’Agatha Raisin, Madame Relations Publiques, décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

 

C’est pas du roman policier pur et dur (les vrais fans de ce genre de littérature seront déçus) mais j’ai passé un bon moment lors de la lecture de ce livre. Je dois l’avouer, elle m’a fait rire cette Agatha...

 J’ai apprécié la personnalité d’Agatha et sa pugnacité à résoudre l’enquête sur fond d’humour. Agatha Raisin, c’est une Miss Marple d’aujourd’hui (Certains y voient des liens avec Agatha Christine). La cinquantaine, peur de rien, habituée du Red Lion, gaffeuse, qui ne lâche rien,... 

Le roman aborde différents thèmes: la retraite rêvée des citadins dans un village de cottages, la communauté qui y habite et la difficulté de s’y intégrer, la résolution d’enquête policière, ...

 

Un roman léger et rigolo, à lire entre deux livres plus intenses, ou au bord de la piscine...

 

Pour prolonger la lecture...

 

Il y a 27 autres tomes: quelques-uns sont dans ma PAL de l'été!

 

~~~ Retrouvez l’avis complet sur le blog

 

Le plus friendly: La pâtissière de Long Island

de Sylvia Lott

 

B34E7A78-A057-4420-83F2-A5208F6C02C3.jpeg

 

En cours de lecture, reçu en swap dans le cadre du club de lecture #Jebookin initié par Célia Dreams.

 

C'est une histoire entremêlée qui se déroulée dans les années '30 et 2000, entre l'Allemagne et les Etats-Unis autour de la fabrication d'un gâteau au fromage blanc.

Un livre que je dévore pour l'instant et que je vous conseille!

 

Et vous, vous avez d'autres titres à me conseiller sur la thématique?


16/07/2018
0 Poster un commentaire

L’enfant atypique - Alexandra Reynaud

40FE5F53-C163-4853-959B-FA1DFBE51690.jpeg

 

Fan de son blog « Les tribulations d’un petit zèbre », ultra bien fournis en infos sur le haut potentiel; j’avais aussi apprécié son 1er livre et maintenant, je découvre avec intérêt « L’enfant atypique : Hyperactif, haut potentiel, dys, Asperger, ... Faire de sa différence une force » d’Alexandra Reynaud aux Éditions Eyrolles. 

 

Quand on est parents d’enfants qu‘on « sent » différents, atypiques, on n’a pas toujours « la chance » de pouvoir mettre un mot sur les signes constatés ou ressentis; certains parents sont en attente d’un diagnostic; d’autres savent (qu’il est HP, dys ou aspie sans pour autant n’être que ça ») mais ne savent pas quoi faire...

 

Ce livre, différent et complémentaire aux ouvrages plus théoriques et scientifiques sur le sujet, apportent des infos plus concrètes tout en partageant des témoignages de parents et enfants, des tests, des trucs et astuces qui nous aident à mieux cerner notre enfant, à mieux comprendre et à se sentir moins seul au monde tout en se retrouvant dans d’autres atypiques...

 

4472BA85-58A6-442A-B036-8976A0C3E174.jpeg


CE1C8066-207F-4CC3-B420-808CEAD94F76.jpeg


1C3C9C8F-70F4-4A00-960A-AC103193C398.jpeg

 

Tout un chapitre est consacré à la normalité: pourquoi se référer bien souvent à une norme alors qu’on est tous différents?

D’autres chapitres évoquent la vie à l’école (rythme différent, pensée divergente, ...), la vie en famille (sorties, fratrie, devoirs, ,..), leurs relations et habiletés sociales pour conclure sur « Être atypique et le rester, tout en vivant heureux ». 

 

On on retrouve en fin d’ouvrage, des outils pratiques, ressources bibliographiques et fiches détachables. 

 

56CD6174-A21B-47C7-AC98-69A974EAE2F1.jpeg

 

588DE920-7610-4809-8F95-ECD65EC228F4.jpeg

 

Bref, un livre qui fait du bien, qui dédramatise et qui nous rappellent, alors que souvent on se focalise sur les difficultés du quotidien, d’autres facettes de ces petits êtres merveilleux!

 

« Le succès est une succession d’échecs »

 

E1F097EA-3761-4237-B05F-05BF5F23061E.jpeg

 

Merci Alexandra!


14/07/2018
0 Poster un commentaire